Written press

Back to media room

The following articles were published in the written press; this section includes both French and English coverage presented in the language it was published.

The Employment Services Centre of Prescott-Russell has received an award for its efforts to accommodate immigrants in the region.

On March 5, the centre’s Director, Caroline Arcand, accepted the “Immigrants, moi j’y crois” award on behalf of the centre.

Plus de 500 Européens convoitent la région de Prescott et Russell comme terre d’accueil pour y travailler. C’est ce qu’a constaté le Centre de Services à l’emploi de Prescott-Russell (CSEPR) à la suite de l’événement en ligne Destination Canada, qui s’est déroulé du 26 au 28 février dernier.

L’événement Destination Canada, qui s’est tenu cette année à Paris, virtuellement, vise à dénicher de la main-d’œuvre européenne qualifiée qui désire venir s’établir dans une province canadienne, excluant le Québec, pour y travailler. Ces travailleurs ont déjà entrepris toutes les démarches nécessaires pour immigrer de façon imminente au pays, afin de combler les besoins rapidement. «Ça facilite beaucoup les choses pour la suite, parce que ce qui manque, c’est vraiment une lettre d’embauche et un contrat de travail», explique France Gareau, agente de développement économique communautaire au CSEPR. «Ces gens-là ont déjà fait la reconnaissance de leurs acquis ici.»

Le Centre de Services à l’Emploi de Prescott-Russell (CSEPR) recevait la somme de 49 202$ le 29 octobre dernier afi n de pourvoir à la formation des employeurs régionaux. C’est le 19 novembre dernier que le CSEPR annonçait la teneur du programme hyponyme qui sera offert gratuitement et par interactions interposées.

Le programme destiné aux entrepreneurs et aux équipes de ventes d’entreprises locales et offert entièrement en ligne sera divisé en quatre formations de chaque volet de quatre séances réparties sur deux jours. S’il vous plait, prévoir entre 6h et 12h pour chaque formation, selon le domaine choisi. «Adaptation» et «Innovation» sont deux termes qui les résument bien. Le service à la clientèle et le commerce électronique seront sujets à l’analyse dans ce programme.

Le Centre de Services à l’emploi de Prescott-Russell (CSEPR) a annoncé, jeudi dernier, qu’un nouveau programme de formation et d’appui aux compétences dédié aux chercheurs d’emplois dans le secteur industriel s’offrira à eux dès avril 2021.

Le Programme de développement et de formation voué aux métiers industriels compte 12 semaines ou 236 heures deformation personnalisée. Il est conçu par les employeurs en collaboration avec La Cité collégiale afin d’outiller le chercheur d’emploi afin de le munir de compétences multiples, personnalisées et pour faciliter sa transition vers la diplomation reconnue au terme de sa formation.

The first rule of business is always customer service and a new program will help local business owners adapt their customer service practice to the pandemic’s new reality of increased online shopping.

“Many customers have changed their method of buying,” said Carole Muise, spokesperson for the Prescott-Russell Employment Services Centre (CESPR). “We are helping businesses adapt to this.”

According to an announcement made by the Employment Services Centre of Prescott-Russell (CSEPR) ON December 10, industrial workers will be trained according to the needs identified by local manufacturing and industrial companies. The training project will take place from April to July 2021 and aims to train about twenty industrial workers in various sectors of trades in demand. Led by the CSEPR, and conducted in partnership with Collège La Cité, this initiative is funded through the Skills + Ontario project of the Ministry of Labour, Training and Skills Development.

"The need for skilled labour is known, and the Centre wants to bring solutions to its emloyers and its community. This is why, in November 2019, we brought together manufacturing companies and potential partners for a possible project in order to identify their most pressing needs," said Caroline Arcand, Executive Director of the Employment Services Centre.  "Following very enriching exchanges, we have built a training project that we submitted to the Ministry through the Skills + Ontario project in order to get the necessary funding. And today, the project is on the way and we are very proud of it!"

 S’il y a une chose que le monde des affaires a apprise durant la pandémie de la COVID-19, c’est bien la nécessité pour les entreprises de développer une stratégie de commerce électronique et de maintenir une relation étroite avec leur clientèle.

C’est dans cette optique que le Centre de services à l’emploi de Prescott et Russell (CSEPRCentre de services à l’emploi de Prescott et Russell) et plusieurs partenaires ont lancé un nouveau projet de formation destiné aux entreprises de la région.

Le Centre de services à l’emploi de Prescott et Russell (CSEPR) a annoncé jeudi la mise en brande d’un programme de formation visant à former une vingtaine de travailleurs selon les besoins des entreprises manufacturières et industrielles locales.

Le projet, mené en partenariat avec le collège La Cité, offrira des formations d’une durée de 13 semaines, soit 236 heures, dans différents secteurs de métiers en demande. «Le besoin de main-d’œuvre spécialisée est connu, et le Centre veut amener des solutions à nos employeurs et à sa communauté», a souligné Caroline Arcand, directrice générale du CSEPR. «C’est pourquoi nous avons réuni en novembre 2019 des entreprises manufacturières et des partenaires potentiels à un éventuel projet afin de bien identifier leurs besoins les plus marqués.»

Le Centre de services à l’emploi de Prescott-Russell (CSEPR) continue d’appuyer le monde des affaires de la région qui subit les contrecoups de la pandémie. L’organisme a annoncé jeudi le lancement d’une série de formations gratuites pour aider les entreprises à naviguer dans l’univers du commerce électronique et à parfaire leur service client.

Deux formations virtuelles seront offertes aux gens d’affaires, menées de front par Martin Savard, profession de marketing à l’Université du Québec en Outaouais, formateur et consultant, qui propose également ses services en France depuis 15 ans. La première formation, d’une durée de 6h, permettra aux entrepreneurs et à leurs employés d’approfondir leurs connaissances et d’en apprendre davantage sur les rudiments du service client. «Souvent ce n’est pas le PDG qui sert le client quand il entre dans un magasin», précise la directrice générale de CSEPR, Caroline Arcand. «C’est une formation de haut niveau qui va vraiment permettre d’apporter des changements observables dans les entreprises.»